Arsène Roux

 
 

Rochegude, Drôme, 1893 – Pau, 1971
Collecte et conception d’outils pédagogiques pour les langues berbères du Maroc

Arsène Roux (MMSH Aix)
Arsène Roux (MMSH Aix)

Berbérisant et arabisant, Arsène Roux enseigna à l’école militaire de Meknès à l’époque du Protectorat, à partir de 1920 ; agrégé d’arabe, il dirigea le collège d’Azrou qu’il avait créé et fut amené à diriger les études de dialectologie berbère à l’Institut des hautes études marocaines de Rabat.

Il collecta, dans les régions berbérophones du Maroc, de nombreux éléments pour ses travaux linguistiques et surtout – et c’est en cela que sa démarche est nouvelle – tira profit d’un réseau d’informateurs capables de mettre par écrit des traditions orales, à sa demande.



À côté des recueils de productions orales ou de textes rédigés par ses élèves et ses collaborateurs, il publia des manuels d’enseignement et de nombreux articles, mais son grand projet de dictionnaire français-berbère ne vit pas le jour. Ses archives et papiers personnels ont été versés en 1974, avec sa bibliothèque, à l’Encyclopédie berbère, créée par Gabriel Camps, et relèvent aujourd’hui de l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme à Aix-en-Provence. Cette collection, qui rassemble aussi de nombreux manuscrits berbères, est unique au monde.

> Retour en images sur la section de l’exposition consacrée à Arsène Roux




Vidéo réalisée par l’équipe de l’e-médiathèque de la MMSH
durée 2 min. 35 sec