The Lights Which Can Be Heard / Le dernier son des aurores

Publié dans À l’affiche

The lights which can be heard Le dernier son des aurores

La bibliothèque patrimoniale accueille du 11 novembre 2022 au 21 janvier 2023 l’exposition The Lights Which Can Be Heard / Le dernier son des aurores de Sébastien Robert. L’artiste développe une expérience immersive et auditive autour du son des aurores boréales à travers 4 œuvres d’art numérique.

Sébastien Robert ne donne pas à voir les aurores boréales mais à les écouter. Partant du fait que certains peuples vivant en Laponie ont, par le passé, déclaré pouvoir entendre les aurores boréales (bien que cela ne soit pas démontré scientifiquement), l’artiste s’est rendu en Norvège pour enregistrer ces phénomènes atmosphériques. Sa démarche à la croisée des sciences et de l’ethnographie invite à une réflexion autour de ce patrimoine immatériel, menacé de disparition par les ondes de nos communications modernes.

Cette exposition est réalisée en coproduction avec Chroniques – Biennale des Imaginaires numériques, organisée par les associations Zinc (Marseille) et Seconde Nature (Aix-en-Provence).

- Consulter le programme (PDF)